L’hyperphagie est un trouble du comportement alimentaire caractérisé par la consommation d’une très grande quantité de nourriture en peu de temps. L’hyperphagie boulimique est un trouble alimentaire au même titre que l’anorexie ou la boulimie. Contrairement à l’anorexie ou à la boulimie, la personne qui souffre d’hyperphagie prend du poids. Lorsque ce genre de comportement face à la nourriture s’installe, il est important de demander de l’aide. Des professionnels de la santé comme un psychologue, un médecin généraliste et un nutritionniste sont les personnes compétentes sur lesquelles on peut s’appuyer.

Qu’est-ce qu’un trouble du comportement alimentaire ?

Un trouble des conduites alimentaires est caractérisé par une conduite inadaptée face à la nourriture et au poids. Celui qui souffre d’un trouble du comportement alimentaire adopte de mauvaises habitudes alimentaires qui ont des conséquences tant sur sa santé physique que sur sa santé psychique. Les troubles de comportements alimentaires sont souvent associés à d’autres troubles comme la dépression, le trouble de la personnalité ou encore une faible estime de soi. L’hyperphagie comme la boulimie ou l’anorexie sont des troubles alimentaires qu’il est important de prendre en charge.

Pourquoi l’hyperphagie est-elle un trouble du comportement alimentaire ?

L’hyperphagie est considérée comme un trouble du comportement alimentaire au même titre que l’anorexie ou la boulimie. Le comportement adopté face à la nourriture n’est pas approprié. En général, l’alimentation d’une personne souffrant d’hyperphagie n’est pas équilibrée. La personne a déjà essayé un nombre incalculable de régimes alimentaires et se retrouve dans une situation où elle ne sait plus ce qui est bon ou non pour elle. Lors des crises d’hyperphagie, l’individu peut manger une quantité très importante de nourriture en très peu de temps. Il va manger sans ressentir la faim ni la satiété et jusqu’à se retrouver dans un état d’inconfort abdominal important. Celui-ci se cache pour manger et culpabilise après. Ce comportement face à la nourriture est une réelle souffrance pour la personne qui n’arrive pas à faire face à ses crises.

Qui consulter en cas d’hyperphagie ?

L’hyperphagie étant reconnue comme un trouble des conduites alimentaires doit être prise en charge par une équipe pluridisciplinaire. Les troubles alimentaires ne sont pas identifiés comme maladie mentale car ils entraînent des problèmes de santé physique. C’est pour cette raison, que la prise en charge multidisciplinaire est plus que conseillée dans le cas des troubles comme l’hyperphagie, l’anorexie ou la boulimie.

 

Consulter un médecin généraliste

Le médecin traitant est souvent le premier professionnel vers qui on se tourne lorsque l’on souffre d’hyperphagie. Celui-ci peut identifier l’existence du trouble du comportement alimentaire et proposer un suivi thérapeutique et diététique. Le rôle du médecin sera de suivre la santé physique de la personne comme ses paramètres, l’évolution de sa perte de poids et les problèmes métaboliques associés au trouble. Sachant que le diabète, l’hypercholestérolémie et les troubles cardiaques sont des risques qu’encourt le patient avec l’hyperphagie, le médecin est un professionnel de la santé essentiel dans le suivi thérapeutique.

 

Consulter un nutritionniste

Une approche diététique ou nutritionniste est primordiale pour aider le patient à contrôler sa frénésie alimentaire. Le diététicien met en place avec la personne un nouveau mode alimentaire. L’équilibre alimentaire étant complètement bouleversé, le nutritionniste reprend les bases de l’alimentation en évitant la restriction et la privatisation des aliments. Le rôle de ce professionnel de la santé est de rééduquer la personne vers une alimentation équilibrée et d’en assurer le suivi.

 

Consulter un psychologue

Le psychothérapeute a un rôle essentiel dans le suivi de l’hyperphagie. Ce trouble alimentaire est causé essentiellement pas des facteurs émotionnels, environnementaux ou familiaux. Le psychologue est donc le professionnel de la santé le plus compétent pour aider le patient à faire face à sa frénésie alimentaire et ses émotions. Pour ce faire, le psychothérapeute peut proposer divers outils thérapeutiques en thérapie :

  • la thérapie comportementale et cognitive. Cette thérapie met en avant les causes de la conduite problématique. Elle vise à comprendre les attitudes face à la nourriture pour obtenir un changement de comportement. Cette thérapie induit un changement de comportement de manière durable ;
  • l’hypnose. Cet outil thérapeutique aide le patient qui souffre d’hyperphagie boulimique à gérer ses émotions lorsque l’envie compulsive de manger se fait sentir ;
  • la thérapie familiale. Certains facteurs familiaux et comportements peuvent induire cette conduite face à l’alimentation. Le soutien familial est aussi une condition pour réussir à vaincre ce trouble du comportement alimentaire ;
  • la thérapie EMDR. Cet outil thérapeutique fonctionne également dans la prise en charge des troubles du comportement alimentaire comme l’hyperphagie. Le choc émotionnel peut être un facteur influençant ce genre d’attitude. L’EMDR a alors toute sa place pour accompagner la personne vers la guérison.

Il est primordial que l’équipe pluridisciplinaire instaure un climat de confiance avec la personne qui souffre d’hyperphagie boulimique. Pour que la thérapie fonctionne et qu’un changement d’attitude face à l’alimentation s’installe, le patient doit avoir une entière confiance en son thérapeute, son médecin traitant et son nutritionniste. Ces 3 professionnels de la santé doivent également travailler ensemble, avoir le même objectif et privilégier le bien-être du patient. Le travail en équipe donne manifestement de bien meilleurs résultats qu’une prise en charge individuelle sans concertation entre les professionnels.

Comment aider une personne qui présente des symptômes d’hyperphagie boulimique ?

Parler avec une personne en souffrance n’est pas une chose aisée. Souvent la personne nie son problème. Incitez la personne à demander de l’aide et à consulter un psychologue ou un médecin. Évitez le sujet de la nourriture avec elle et privilégiez les encouragements. Soyez présent pour elle, à son écoute et faites preuve de patience !

Vous avez encore des questions ?

RGPD

Prendre rendez-vous n’a jamais été aussi simple

w

Par téléphone ou sms

N’hésitez pas à nous contacter par téléphone ou sms pour discuter de votre situation ou directement pour prendre rendez-vous. 

Prise de rendez-vous en ligne

Il est possible de prendre rendez-vous directement via l’agenda en ligne

Psychomons